13/06/2005

C'est l'histoire d'un gars...

Il était un fois un "on" qui avait soif, mais soif qu'il se vida trois bariques de vins portugais.
Titubant, il se dit qu'il fallait être citoyen et il décida d'aller déposer ses vidanges à la bulle à verre.  Il empoigna les trois bariques blanches, enfilla ses charentaises et lorsqu'il approcha de la porte, son gosse se mit à hurler... Pas de bol pour lui, il resta un main de libre au "on" et le malabare empoigna également le relax du gosse (avec le gosse dedant, bien sur!).  Il déposa le tout au pied de la bulle 535. 
Moralité : Sa femme constatant la disparition du gosse a tout de suite réagi : elle a loué la  chambre ainsi libérée !
 
Je ne sais pas où le gosse est passé mais le relax est toujours là

10:46 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Le vin est bon pour la santé, surtout en conditionnement de 5 litres ...! Excellent cliché, c'est un réel plaisir de découvrir que nos amis portugais (? ou peut-être ce vin a t'il été consommé par de bons belges en mal de vacances à Lisbonne...) n'ont également rien compris à la fonction première d'une bulle à verre...

Écrit par : PEKA | 14/06/2005

? C'est fermé?

Écrit par : Angel Zapico | 27/06/2005

Les commentaires sont fermés.