27/09/2006

Ramasser les poubelles en vélo !

bulle_4785Finalement après les invitations douteuses et les non réponses, Mr. Sornin de Leysat, me répond en profondeur,ce que le PS n'avait pas vraiment fait....

Merci d'avoir répondu, mais svp adapter votre discours à une réalité de terrain!

----------

Voici une réponse plus précise sur les question que vous nous posez. J'espère que cela répond partiellement à vos interrogations sur notre position par rapport à cette problématique! Si vous avez d'autres questions ou des suggestions que nous pourrions incorporez à notre programme, n'hésitez pas à me le faire savoir.

deras> N'est-il pas un peu tard pour  finaliser un programme ?

 

Bien à vous!

deras> pareil hein !

Benjamin Sornin de Leysat

1) Que proposez-vous en terme de propreté publique pour le bas de Saint-Gilles ?

La densité de l'effort de déploiement d'un dispositif "propreté" doit être, il est bien vrai, intensifié sur le bas de Saint-Gilles.

Ce dispositif constitue trois axes indissociables : multiplication des poubelles et amélioration des services de nettoyage, sensibilisation puis répression.

deras > euh... ça fait 4 non ?

1. Multiplication des poubelles publiques de qualité (métal), davantage de bulles à verre et organisation de vidange régulière, des collectes de déchets végétaux plus fréquentes, augmentation des équipes de balayeurs.

deras >  Faisont l'inventaire... téléviseurs, WC, collection de sacs pour petites poubelles quotidiennes, salons, ou comme aujourd'hui une belle planche... Pas sur que cela rentre dans des poubelles, fussent-elles de qualité.  Pour les déchets végétaux... faudrait avoir des jardins et on est dans un environement d'immeuble de rapport / CPAS.

 

2. Organisation de rencontres d’information des habitants pour mieux gérer les déchets et la propreté des voiries.

deras> les rencontres d'information sont des actes volontaires.. d'expérience je sais que le dialogue est assez difficile et il faut vraiment faire le promotion d'un autre type, genre toute boite avec en grand "enlèvement gratuit", et répéter sans cesse le message...en un mot professionnaliser la communication

3. Passage par le stade répressif pour les récalcitrants.

deras> comment ?  En plaçant des agents de quartier ?  J'aimerai qu'on me dise ce qui est fait en matière de répression et comment on retrouve les auteurs de tel ou tel acte ! Cela me semble être une responsabilité collective et non individuelle.

2) En quoi ce que vous proposer est mieux que ce qui se fait aujourd'hui ?

Afin de lutter contre les dépôts clandestins, ECOLO Saint-Gilles prône d'une part la remise sur pied du ramassage des

« grandes poubelles » annuelle, et d'autre part le réaménagement d'espaces "aimants" de dépôts clandestins. Le non aménagement de l'espace public est un incitant efficace aux dépôts. Saint-Gilles manque d'espace vert, tous les petits espaces conviviaux aménagés sont les bienvenus.

deras>  En fait je ne crois pas que les habitants du quartier peuvents stocker leur encombrants, un ramassage annuelle serait utile mais ne résoudrait rien.  Réaménanger l'espace aide beaucoup mais cela ne fait que déplacer le problème ailleurs (ici les dépôts ont diminué mais sont déplacé de 20m)

 

On pourra aller encore plus loin avec le soutien à l’initiation des Saint-Gillois aux techniques de compostage des déchets organiques (achat groupé de bacs à compost), l’amélioration du fonctionnement de la déchetterie communale pour ce qui concerne les petits déchets chimiques.

deras> Je vous invite vraiment à passer dans le bas de Saint-Gilles... Le compostage dans des appartements ?????  Les petits déchets chimiques ne sont pas fréquents mais ce qui est sur c'est qu'il faudrait revoir le fonctionnement de la déchetterie communale qui se trouve à 200m d'ici...

 

Mais aussi, une coordination efficace avec Bruxelles-propreté doit existée. A ce jour, elle se base sur un jeu de ping-pong de responsabilités rejetées.

deras>  Tout à fait d'accord, j'ai jamais rien compris au modèle de gouvernance...

3) Comment allez-vous financer ce programme ?

Tout est question d'arbitrage budgétaire. Saint-Gilles dispose de nombreux dispositifs tels que par exemple, le contrat de sécurité, la politique des grandes villes... Elle peut, grâce à cette manne, réaliser des choix, par exemple investir dans le loyer de quatre antennes de quartier et dans la réalisation de brochures onéreuses de justification de leurs existences ou dans des rencontres avec les habitants pour les sensibiliser à la gestion de la propreté de leur quartier et dans l'investissement de "matériels propreté" .

deras > Je comprend que ce sont des choix politique mais en chiffre... combien dans le budget actuel, combien dans votre programme (votre réponse m'éclaire sur les postes d'allocation budgetaire, merci)

Commentaires

ramassage des dechets je voudrais poser un question a propos du ramassage des velos.
pourquoi a-t-on créé un ramassage de velo ?

Écrit par : madison | 12/05/2009

C'est une très bonne idée je trouve !
Ça pourrait permettre de limiter les dégâts au niveau environnemental.
La propreté des communes est une réelle problématique actuellement, il faut que cela change, ça gâche parfois tout le charme d'une ville !

Écrit par : nature-environnement | 13/06/2014

Je suis assez de votre avis @nature-environnement. Sachez que dans ma profession (dépannage en vitrerie et installation de tout type de verre, fenêtre ou baie vitrée), il m’arrive de m’emporter quand je vois des concurrents jeter n’importe où les déchets de leurs clients. C’est une honte que l’on ne protège pas plus l’environnement dans lequel nous vivons. Les enfants peuvent se couper sur du verre jeter à même le sol. J’espère que les choses vont changer car en 8 ans le progrès tarde à arriver.

Écrit par : sds-vitrerie.fr | 23/07/2014

Les commentaires sont fermés.