07/10/2006

Enfin le point de vue de l'échevin de la propreté publique

Le très actif Carlo s'est décracassé pour me trouver un réponse.  Bon il ne réponds pas au trois questions mais nous éclaire un peu sur l'organisation communale pour le moins complexe.

--------------

Monsieur Willy Ysabeaux m’ayant mis en contact avec le fonctionnaire responsable en la matière, je reviens vers vous concernant la question de la propreté publique à Saint-Gilles. Il faut savoir que la commune est découpée par quartiers et par secteurs. Un balayeur est responsable de chaque secteur. Notre équipe de balayeurs compte 65 personnes. En début de législature nous en comptions 54.
deras> +11 balayeurs en 6 ans

Saint-Gilles et particulièrement le bas de la commune est constituée de voiries régionales et communales. Bien que nous ne soyons pas responsables de l’entretien des voiries régionales nous insistons assidûment auprès de Bruxelles-Propreté afin que leurs équipes passent le plus souvent possible. En cas de nécessité nous passons régulièrement enlever les déchets à leur place.

deras> il m'est d'avis qu'il faut remettre de l'order là-dedans.   Tout le monde se jette la responsabilité.  Quels sont les voiries régionales dans le bas de saint-gilles?

 

Nous mettons aussi à la disposition des habitants un service d’enlèvement rapide qui essaie de faire disparaître rapidement les dépôts illégaux d’immondices.

deras> Ah bon????  Et quel numéro faut-il faire?  C'est la première fois en 3 ans de blog et divers contacts avec l'administration, les antennes de quartiers et les agents communaux

 

Paradoxalement, au plus nous enlevons les déchets, au plus nous devons constater leur retour rapide. C’est pourquoi une bonne politique de propreté publique passe également par la répression. Nous disposons déjà d’un certain nombre d’agents assermentés chargés de constater et de sanctionner ces dépôts malveillants. Ils travaillent le jour et l’apparition des dépôts clandestins s’est déplacée lors de la nuit. Prochainement, des projets vont être présentés afin de résoudre le problème des dépôts nocturnes.  

deras> Je suppose que cela va dépendre du résultats des élections non ? Mis à part ce sarcasme, n'hésitez pas à nous en faire part...età communiquer les chiffres de verbalisation....

 

Enfin nous n’avons pas hésité à demander une aide extérieure afin d’améliorer la propreté de nos rues. Un plan quinquennal a été élaboré de concert avec Bruxelles-Propreté. Nous recevons un subside annuel qui nous a permis d’embaucher du personnel supplémentaire et de procéder à des investissements lourds.  Si vous désirez connaître les budgets exacts et les moyens déployés vous pouvez consulter le budget communal sur simple demande auprès du secrétariat communal.

 

Sachez que nous ne ménageons pas nos efforts afin de rendre Saint-Gilles plus agréable. Des moyens supplémentaires, humains et matériels ont été mobilisés et nous ne cesserons pas dans l’avenir de rechercher de nouvelles solutions afin d’améliorer votre quotidien. Nous espérons pour cela compter sur le soutien et l’aide des habitants de la commune qui ont un rôle important à jouer.

deras> pour cela il faudra professionaliser votre communcation envers les habitants...

 

En vous remerciant de l’intérêt que vous portez à la bonne gestion de notre commune, je vous prie de croire, cher xxx, à l’expression de mes sentiments les meilleurs.

12:37 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : saint-gilles, elections, ps |  Facebook |

06/10/2006

Enfin une réponse du MR de Saint-Gilles

Temps de réponse: 8JOURS;  Il a le record

 

J'ai pas pu résiter à faire ce vilain jeux de mot dans le titre :-)

Après un mail en flamoutch à la candidate VLD de la liste, J'ai enfin eu une réponse de Patrick.  Comme d'habitude, lire et apprécier les commentaires !

----------------------------------

Cher Monsieur,

Je suis désolé de vous répondre tardivement.

Vous aurez probablement pris connaissance du programme du MR distribué récemment, dont l’intégralité figure sur le site mrsaintgilles.be.

deras> j'ai essayé le site, pas convaincant comme communication ! Je n'ai pas trouvé de programme, juste une section "nos valeurs" qui est plus un puzzle national qu'une programme d'action communale.

 

Pour ce qui concerne plus spécialement le bas de Saint-Gilles, il faut savoir qu’une importante partie de l’entretien est confiée à l’agence régionale Bruxelles-Propreté dans le cadre d’un accord liant la Région et la Commune à cet effet.

deras> La confusion est total ! C'est la première fois que j'entend parlé d'une mise sous tutel de la propreté des voirie pour le bas de Saint-Gilles??? Clarifer le modèle de gouvernance svp !!!!

 

Force est de constater l’état de certaines rues et j’ai réalisé à plusieurs reprises un reportage photographique pour indiquer les manquements des services notamment le week-end aux abords de la gare-, mais aussi l’importance des incivilités constatées (dépôts clandestins, cannettes, détritus divers…).

deras> Nous sommes donc 2! depuis 2 ans je prends des photos et les communique à l'administration. Si vous voulez je peux héberger vos reportages photo...

 

Il faut d’une part renforcer la présence des services. Le MR propose d’ailleurs dans le cadre de la réhabilitation du Quartier du Midi un programme de qualité urbaine qui intègre bien entendu la propreté. Il n’est pas acceptable, ni pour les habitants, ni pour l’image offerte aux usagers de la gare, aux clients des hôtels ou aux personnes travaillant dans le quartier, de ne pas assurer cette mission essentielle du service public.

deras> petite précision... le bas de Saint-Gilles se n'est pas uniquement la gare du midi et son marché... C'est égalment un quartier, avec pas mal de commerces de proximité qui s'étend entre la barrière, la place de Rochfort et la place Betléhem.

 

Mais d’autre part, il s’agit aussi de sanctionner les comportements excessifs de certains et les diverses incivilités constatées, et dès lors appliquer strictement le règlement de police qui permet d’infliger des amendes administratives. Une équipe d’agents assermentés est entrée en fonction à cette fin depuis quelques mois.

deras> Vous me l'apprenez, bonne nouvelle... Quel est le ratio entre le nombre d'agents et le territoire de la commune ?

 

Pour ce qui est du financement, la commune est subventionnée, au travers de divers programmes (« Grandes villes » notamment), afin de permettre le renforcement des équipes chargées de la propreté publique. D’autre part, un plan global de mesures visant le renforcement de la convivialité des abords de la gare a été proposé par la Région et fait l’objet de discussions avec les services communaux.

deras> là vous me faites peur... Saint-Gilles est financièrement structurellement dans le Rouge...Tant que le Rouge est justement à la tête de la région, pas de problème mais à long terme cette politque de subsides est voué à l'échec. J'attendais une autre réponse de la part du MR...

 

Je me tiens à votre disposition pour tout complément d’information.

Bien à vous,

Patrick DEBOUVERIE

10:44 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mr, saint-gilles, elections, rouge |  Facebook |

03/10/2006

Direct mail et éléction

Carlo Luyckx m'a répondu et je dois dire qu'il a fait progresser mon savoir en matière de droit électoral.  Je vous livre sa réponse mais un fichier pareil pour 32.5€ c'est donné !

 

bulle_4805Pendant ce temps il transmet également mes 3 questions à Willy Ysabeaux, échevin de la propreté publique.  Toujours pas de nouvelle du MR... un signe d'écoute attentive du citoyen accentué par un effet tour d'ivoire. A propos des Cowboys et des Indiens la place n'a toujours pas été nettoyée... cela va faire 5 jours maintenant...

-------

En ce qui concerne le courrier personnalisé, j'ai tout simplement fait usage du droit dont dispose chaque candidat et chaque liste qui se présente d'obtenir la liste des électeurs sous forme de papier et/ou sous forme informatique, à condition d'en avoir fait la demande adressée par lettre recommandée avant le 1er août 2006 au bourgmestre de la commune. Les listes ont droit à un exemplaire chacune gratuitement, en tant que candidat j'ai payé la somme de 32,50 €, qui figurera dans la déclaration de mes dépenses électorales. Les candidats doivent en outre s'engager à n'utiliser cette banque de données pour d'autres raisons qu'électorales et à ne pas la communiquer. La liste comprend les noms et prénoms, l'adresse, le sexe, la nationalité pour les non Belges et la date de naissance.

 

Etant donné que dans cette banque de données, qui est fournie par la firme UGA, le nom suivi des 2 premiers prénoms se trouvent dans un seul champ, j'ai dû passer pas mal de temps à séparer ces données de manière à adresser un courrier personnalisé aux personnes à qui je voulais écrire en faisant précéder le nom de famille par le premier prénom et à répéter le nom de famille dans la formule de politesse comme l'usage le veut.

 

J'espère que ceci pourra vous rassurer en ce qui concerne la légalité de l'opération et l'assurance que vos coordonnées ne se retrouveront pas dans une quelconque banque de données commerciale.

16:48 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dm, carlo luyckx, saint-gilles, elections, 404, mr |  Facebook |

02/10/2006

Le Cdh : Faisons fi des blablas languedeboisés et considérations générales que l'on partage tous...

Temps de réponse: 36h (là c'est moi qui ai du retard, désolé...)

Vincent Hendrick s'est fendu d'une réponse assez exhaustive (attention c'est long) que je vous livre comme d'habitude avec mes commentaires - Bon 0110

------------------

Je serai, comme vous le précisez justement sur votre blog, "direct to the point". Faisons fi des blablas languedeboisés et considérations générales que l'on partage tous comme "sensibilisation des habitants", "conscientisation à la propreté", '"campagne d'information", "la saleté appelle la saleté et donc nettoyage systématique des détritus", ..
deras > Commençons voulez-vous ?
 
 
Question 1. Que ferez-vous pour la propreté dans le bas de Saint-Gilles ?
Réponse : Les propositions ci-dessous concernent tout Saint-Gilles mais certaines d'entre elles, comme vous le lirez, ont une  incidence plus importante dans ce que vous qualifiez de bas de Saint-Gilles.
 
a) Des poubelles propres. Symbole de propreté, les poubelles à Saint-Gilles sont vieilles, sales, portent des marques de brûlure, .. Un comble. Il nous faut des poubelles symbole de propreté...qui embellissent l'espace public et soient des invitations à y déposer ses détritus.
bulle_4804deras> Je vous confirme que les poubelles actuelles sont des invitations a déposer des détritus.  Voir l'illustration de ce post...
 
b) Des poubelles uniformisées. Il y a trois types de poubelles publiques différentes à Saint-Gillles, selon que l'on soit sur des voiries régionales ou locales. C'est trop. Un seul et même modèle s'impose, dans l'esprit du point précédent.
deras> J'entend dire par ailleurs que la gouvernance n'est pas claire... la commune peut-elle agir sur les voiries régionales?
 
c) Des poubelles sélectives. Parce qu'il s'agit aussi pour les pouvoirs publics de participer ainsi à la conscientisation des ménages à la nécessité du tri sélectif. Et puis cela peut apporter de la couleur dans les rues, non ?
deras> Je suis dubitatif... Quand je vois l'état des voirie après les marchés et la conscientisation des marchands ambulants en matière de tri sélectif je crois en effet que l'exemple peut être influencer par les pouvoirs publics.  De là à mettre plus de "couleurs" dans les rues...
 
d) Des poubelles plus nombreuses. Davantage de poubelles n'est pas un luxe.
e) Des trottoirs propres sans étrons: il nous faut davantage de canisites et surtout, pour convaincre les propriétaires, verbaliser ceux dont les chiens sont surpris en flagrant délit... Il existe un règlement communal, il est là pour être respecté. Pas besoin de mettre des agents derrière chaque propriétaire de chien : quelques verbalisations ponctuelles (avec effet d'annonce aux autres propriétaires de chien, via un panneau à côté des canisites existants informant que "Ce mois-ci, xxxx PV ont été dressés pour cause de déjection canine sur trottoir) peuvent avoir valeur persuasive.
deras>Très far-west comme mesure.  Du goudron et des plumes !  Pourquoi pas.
f) Repérer les dépôts clandestins... et mieux lutter contre ceux-ci. La commune a acheté dix caméras de surveillance publique à des fins sécuritaires. On pourrait mieux les utiliser pour prendre sur le fait ceux qui s'adonnent au dépôt clandestin.
deras> D'après les contacts que j'ai eu , l'administration a la liste des lieux sensibles.  Il faut au moyen les surveiller et les vider régulièrement (voir illustration, ce lit et cette ex-table sont là depuis vendredi matin...)
 
g) Proposer aux entreprises et bureaux de Saint-Gilles d'installer à l'extérieur un modèle standard de cendrier. Depuis l'interdiction de fumer sur le lieu de travail, les employés descendent jusque dans la rue pour se griller une "bonne petite cigarette", avant, pour la plupart, d'abandonner leur mégot sur la voirie. Ce sera encore plus vrai lorsque le Quartier du Midi, par la grâce des promoteurs immobiliers, se sera transformé en pôle administratif de bureaux.
h) Enfouir les bulles à verre. Les bulles à verre sont non seulement des coups de poing dans l'oeil (salles, inesthétiques, taggées, ...), elles sont aussi des endroits proprices au dépôt d'objets divers. Elles sont aussi sources de nuisance sonore importante. Enfouissons-les, avec une ouverture réduite : fini le dépôt clandestin, plus d'agression visuellle, et pollution sonore très réduite.
deras > Sur ce coup là, je ne peux qu'acquiesser...  Une question que je me suis toujours poser : "Comment vider ce type de bulle?"  pour éviter la nuisance sonore
 
i) Pour lutter contre la présence de canettes/bouteilles en plastique jonchant le sol, une idée à défendre à d'autres niveaux de pouvoir : imposer sur les canettes une petite somme de vidange, payable à l'achat et remboursable au retour. Existe en Allemagne.
j) Fleurir les quartiers. Les quartiers fleuris sont  en général plus propres. Ils offrent aussi aux personnes qui habitent/fréquentent le quartier une meilleure perception de la qualité de vie du quartier et génèrent davantage de respect dans le chef des utilisateurs de l'espace public. C'est encore plus vrai dans les quartiers à forte densité de bâti, comme le bas de Saint-Gilles. Cette volonté de faire revenir les fleurs dans les quartiers peut se décliner de plusieurs manières :
- favoriser les fleurs sur les balcons en façade
- verduriser des façades
- planter des arbres dans les rues
- fleurir les pourtours de ces arbres, et non laisser de la simple terre, invitation au dépôt de saletés diverses (déjections, canettes, sacs poubelles, dépôt clandestin, ...)
- des bacs à fleurs aux coins de rue....
deras> Quand la place a été réaménagée, un arbre a été planté n'importe où (pas la place ailleurs il parait) et le terre plein a été allongé... Après maintenant un an, les plantes ne sont toujours pas là
k) Limiter le trafic de percolation dans les rues, par l'aménagement de Zones 30. Moins de saletés et de pollutions diverses liées au passage des voitures dans les quartiers densément peuplés...
l) Stop à l'affichage sauvage sur le mobilier urbain. Mais pour permettre l'existence d'une forme d'expression associative, je propose que les quartiers disposent de valves ouvertes à tout qui souhaite manifester une opinion écrite. Ces valves seraient gérées par des Assemblées de Voisins. De même pour l'affichage culturel, des lieux officiels doivent être désignés. Cette remarque vaut également pour les tags, qui doivent être effacés de manière systématique (mais pourquoi ne pas mettre ici aussi un lieu à destination des spécialistes des graffitis).
deras> Justement à propos de la nuisance visuelle... pas mal la taille du panneau CDH rue Verhaegen:-)
 
 
Question 2.En quoi est-ce mieux que ce qui ce passe maintenant ?
Réponse : la réponse est contenue dans les propositions formulées ci-dessous. Notre leitmotiv : pour relever un défi, il ne faut pas se contenter de ne faire qu'un peu plus et un peu mieux que ce qui est fait aujourd'hui. Il faut aussi imposer des solutions nouvelles, en adéquation avec les problèmes rencontrés.
deras> Je ne sais pas si c'est l'effet blog, mais en ce qui concerne ce coin çi les choses ont été faites.
 
 
Question 3 : comment financer cette politique, et avec quels moyens ?
En ce qui concerne les poubelles : je propose que cela se fasse par phase et que ce phasage entre dans un programme plus général de remplacement des poubelles existantes. Selon mes informations, le prix des poubelles placées sur les voiries régionales tourne autour des 450 euros. Le prix des poubelles placées sur les voiries communales varie, selon les communes, entre 450 et 900 euros. Une uniformisation des poubelles, dans le cadre d'un phasage des remplacements, n'est donc pas génératrice de surcoût majeur.
deras> aaarrrgghhhh le double du prix pour des poubelles "communales" ??? Mais qui gère ce genre de contrat, il y a des contrôle ?  Vous avez grattez un peu plus ? 
 
Les politiques de verdurisation sont de toutes celles visant à ramener de la qualité de vie dans l'espace public celles qui sont les moins onéreuses : un arbre et des fleurs coûtent moins cher que la macadamisation d'un mètre de voirie. 
 
Les cendriers standard pour entreprises seront à charge des entreprises.
 
La pose de valves ne nécessite pas de budgets mirobolants, quelques milliers d'euros à peine par quartier.
 
La création de Zones 30, elle,  est davantage coûteuse. Des subsides sont toutefois accordés par la Région pour financer en grande partie ces investissements. Par ailleurs, il n'ets pas toujours nécessaire de faire de gros investissements pour chaque aménagement, il suffit parfois d'un peu d'imagination pour imposer qu'une voiture ne roule plus vite dans un quartier (aménagment de la voirie en quinconce, rétrécissement des entrées et des sorties de voirie, ..).
 
 
En espérant ainsi avoir répondu à vos questions, et en vous félicitant pour l'impertinence de votre blog, je vous prie d'agréer, cher M. xxx,  l'expression de mes salutations humanistes et saint-gilloises.
deras> Merci d'avoir répondu avec tant de patience!
 
ps :Il n'y a qu'une chose qui me chipotte, je n'ai jamais très bien compris le nouveau concept derrière le chagement de nom du cdh et JM m'énerve...  Mais c'est hors sujet pour ces élections.

00:34 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cdh, elections, saint-gilles |  Facebook |

28/09/2006

Au tour du Cdh

bulle_4766En attendant le réponse de Mr. MR et après l'épisode de compostage d'écolo (j'en suis toujours pas revenu...), Au tour du cdh.  Tout d'abbord, n'allez pas intuitivement sur www.cdh.be, n'allez pas non plus taper CDH dans google vous tomberez sur le Collectif des Démocrates Handicapés.  Faites un tour sur le bon vieux PSC.be (http://www.psc.be/saint-gilles/).  Il y a enfin un lien vers le site de la section local qui nous intéresse.  Faut le vouloir hein!

 

Tout d'abbord une consideration ergonomique, la partie contenu de leur site doit occupper max 25% de la taille total de l'écran... J'entends déjà ricaner : pas de place pour les idées :-)

 

Le programme est concis et clair : 21 propositions pour les saint-gillois.  J'aime l'idée d'être direct et to the point comme disent les ameriki.  Je me rue donc sur le troisième propositions: "3. Propreté - Des rues agréables" :

-Mise à l'amende des propriétaires de chien peu scrupuleux

-Mise en place des  poubelles sélectives

-Lutte contre les papiers gras et canettes

-Multiplication des poubelles sur la voirie et plus encore aux abords des friteries - Réaménagement de la place Place de l'Hôtel des Monnaies

-Enfouissement des bulles à Verre

 

...  mmmhhh vous êtes également dubitatifs ?  Si je résume :

1° Sus au crotte de chiens : la commune a déjà installé des canisites et pourquoi pas approfondir l'idée (le notre doit attirer 5 crottes par jour).  ils veulent donc plus d'agent verbalisant dans les rues?

2° A mort les friteries.  Sans être cliché, le quartier est plein de consomateur de cara pils et je peux vous certifier qu'à 90% ces buveurs de rue déposent leurs canette dans la poubelle, bon ils pissent aussi mais c'est un autre débat.

3° Viens refaire la place devant chez moi !  Ici c'est refait et c'est vrai que ça a un peu joué mais pourquoi prioritairement la place hôtel des monnaies?  L'administration communale à la liste des lieux attirant les dépôts clandestins.  N'est-ce pas une autre vision de la priorité ?

 

Je vais donc leur pondre une bafouille et vous tiens au courant !

 

14:30 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cdh, frite, crottes, saint-gilles, elections |  Facebook |

27/09/2006

Ramasser les poubelles en vélo !

bulle_4785Finalement après les invitations douteuses et les non réponses, Mr. Sornin de Leysat, me répond en profondeur,ce que le PS n'avait pas vraiment fait....

Merci d'avoir répondu, mais svp adapter votre discours à une réalité de terrain!

----------

Voici une réponse plus précise sur les question que vous nous posez. J'espère que cela répond partiellement à vos interrogations sur notre position par rapport à cette problématique! Si vous avez d'autres questions ou des suggestions que nous pourrions incorporez à notre programme, n'hésitez pas à me le faire savoir.

deras> N'est-il pas un peu tard pour  finaliser un programme ?

 

Bien à vous!

deras> pareil hein !

Benjamin Sornin de Leysat

1) Que proposez-vous en terme de propreté publique pour le bas de Saint-Gilles ?

La densité de l'effort de déploiement d'un dispositif "propreté" doit être, il est bien vrai, intensifié sur le bas de Saint-Gilles.

Ce dispositif constitue trois axes indissociables : multiplication des poubelles et amélioration des services de nettoyage, sensibilisation puis répression.

deras > euh... ça fait 4 non ?

1. Multiplication des poubelles publiques de qualité (métal), davantage de bulles à verre et organisation de vidange régulière, des collectes de déchets végétaux plus fréquentes, augmentation des équipes de balayeurs.

deras >  Faisont l'inventaire... téléviseurs, WC, collection de sacs pour petites poubelles quotidiennes, salons, ou comme aujourd'hui une belle planche... Pas sur que cela rentre dans des poubelles, fussent-elles de qualité.  Pour les déchets végétaux... faudrait avoir des jardins et on est dans un environement d'immeuble de rapport / CPAS.

 

2. Organisation de rencontres d’information des habitants pour mieux gérer les déchets et la propreté des voiries.

deras> les rencontres d'information sont des actes volontaires.. d'expérience je sais que le dialogue est assez difficile et il faut vraiment faire le promotion d'un autre type, genre toute boite avec en grand "enlèvement gratuit", et répéter sans cesse le message...en un mot professionnaliser la communication

3. Passage par le stade répressif pour les récalcitrants.

deras> comment ?  En plaçant des agents de quartier ?  J'aimerai qu'on me dise ce qui est fait en matière de répression et comment on retrouve les auteurs de tel ou tel acte ! Cela me semble être une responsabilité collective et non individuelle.

2) En quoi ce que vous proposer est mieux que ce qui se fait aujourd'hui ?

Afin de lutter contre les dépôts clandestins, ECOLO Saint-Gilles prône d'une part la remise sur pied du ramassage des

« grandes poubelles » annuelle, et d'autre part le réaménagement d'espaces "aimants" de dépôts clandestins. Le non aménagement de l'espace public est un incitant efficace aux dépôts. Saint-Gilles manque d'espace vert, tous les petits espaces conviviaux aménagés sont les bienvenus.

deras>  En fait je ne crois pas que les habitants du quartier peuvents stocker leur encombrants, un ramassage annuelle serait utile mais ne résoudrait rien.  Réaménanger l'espace aide beaucoup mais cela ne fait que déplacer le problème ailleurs (ici les dépôts ont diminué mais sont déplacé de 20m)

 

On pourra aller encore plus loin avec le soutien à l’initiation des Saint-Gillois aux techniques de compostage des déchets organiques (achat groupé de bacs à compost), l’amélioration du fonctionnement de la déchetterie communale pour ce qui concerne les petits déchets chimiques.

deras> Je vous invite vraiment à passer dans le bas de Saint-Gilles... Le compostage dans des appartements ?????  Les petits déchets chimiques ne sont pas fréquents mais ce qui est sur c'est qu'il faudrait revoir le fonctionnement de la déchetterie communale qui se trouve à 200m d'ici...

 

Mais aussi, une coordination efficace avec Bruxelles-propreté doit existée. A ce jour, elle se base sur un jeu de ping-pong de responsabilités rejetées.

deras>  Tout à fait d'accord, j'ai jamais rien compris au modèle de gouvernance...

3) Comment allez-vous financer ce programme ?

Tout est question d'arbitrage budgétaire. Saint-Gilles dispose de nombreux dispositifs tels que par exemple, le contrat de sécurité, la politique des grandes villes... Elle peut, grâce à cette manne, réaliser des choix, par exemple investir dans le loyer de quatre antennes de quartier et dans la réalisation de brochures onéreuses de justification de leurs existences ou dans des rencontres avec les habitants pour les sensibiliser à la gestion de la propreté de leur quartier et dans l'investissement de "matériels propreté" .

deras > Je comprend que ce sont des choix politique mais en chiffre... combien dans le budget actuel, combien dans votre programme (votre réponse m'éclaire sur les postes d'allocation budgetaire, merci)

26/09/2006

MR Saint-Gilles : notre agenda est vide

mrsaintgillesC'est un peu grâce à eux que j'ai redemarré le blog.  En recevant le folder publicitaire du MR, je me suis dis : Il faut que je les garde tous et que je les compare... Malheureusement quand j'y ai repensé, le folder était déjà dans parti dans la poubelle papier.  Pas de problème, je me rue sur le site officiel de la section Saint-Gilles et là je me dis qu'on est mal barré à Saint-Gilles.  Aucune idée, aucune action...un désatre online, comme si ils étaient assurés par avance d'être reconduit. 

- Pas de programme en ligne

- Agenda vide

- Nos Actions : pas à jour depuis mai 2006.  Donc pour le quidam comme moi, le MR se limite à distribuer des breloques et à organiser la foire des vignerons (au total 4 actions en 2006, pas mal hein!)

 

Je vais donc leur faire un bafouille sans plus tarder !

17:01 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mr, saint-gilles, elections, vide |  Facebook |

21/09/2006

404 Ecolo...

Pas moyen d'avoir une réponse d'éclo pour l'instant...  le mail m'est revenu 3 fois, j'ai fini par envoyé la demande à l'adresse de contact du site mais toujours aucune réponse:-)  Est-ce un aveux d'impuissance?  Je garde espoir mais je commence à douter de la capacité d'écoute de ces candidats...

15:44 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : 404 error, ecolo, elections |  Facebook |

19/09/2006

L'énergie alternative pour Saint-Gilles

Il faut que tu respire, tu ne vas pas mourir de rire...  C'est quelque chose comme ça que chantais Mickey 3D.  Et bien le programme Ecolo nous a été présenté dans Ecolo respire Saint-Gilles...   Je me rue donc sur mon sujet et je trouve des éléments de réponse dans l'article "le papier gras au régime".   Un poème signé par le candidat Benjamin Sornin De Leysat.  Dans cet article on cite les éléments prioritaire que je vous cite quasi mots pour mots.

"Mettre plus de poubelles publiques, bien visible et avec des petits trous pour ne pas jetter ses ordures ménagères".  Cela m'a effectivement l'air applicable sur la portion de l'avenue Louise sise sur Saint-Gilles et je repense à Mickey 3D pour m'eviter de me tordre. Je suppose que ce candidat est le désigné propreté de la liste et c'est donc lui que je vais contacter.

 

Monsieur,

J'ai pris bonne note de votre article dans l'édition de Resipre.  Je voudrais évaluer les differentes listes sur la propreté publique à Saint-Gilles. Votre article propose des solutions concrètes qui ne me semblent pas adaptée à la réalité du terrain du bas de Saint-Gilles et je me demande :

1) Que proposez-vous en terme de propreté publique pour le bas de Saint-Gilles ?

2) En quoi ce que vous proposer est mieux que ce qui se fait aujourd'hui ?

3) Comment allez-vous financer ce programme ?

 

Merci et blablabla... 

23:14 Écrit par deras | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : elections, ecolo, mickey 3d, rire, saint-gilles |  Facebook |

17/09/2006

Le blog en campagne - Le SP.a

J'ai reçu un mail de Willem Stevens, conseiller communal SP.a me vantant la promotion de son site.  Aucune trace de programme et je n'ai pas encore reçu un folder dans ma boite...  J'attend sa réponse et vous la publie.   En attandant, on n'a plus la bulle mais il reste encore des vielles habitudes !

 

Beste,

Bedankt voor jou mededeling.  ik heb net een rubriek op de blog opgestrat waar ik vraag de kandidaat wat hun programma zijn in zaak stadnetheid.  Wat zijn de concreet actie dat u voorstellen, waarom is het better dan wat vandaag gebreuren en waar vind u de middelen om uw programma uit te voeren.

Uw antwoord zal gepubliceerd worden als die in de kader van deze vragen blijven.

Mvg,

deras

Le blog en campagne ...

Voici venu le temps des programmes divers dans les boites aux lettres. Le tout est de bien choisir et pour ça il faut stimuler le débat.  Vu l'audience du blog, certains candidats n'hésite pas à me contacter, pourquoi ne pas rentrer dans le jeux et leur donner une chance de s'exprimer sur le sujet de ce blog - tout le reste sera considéré comme off-topic.  Je vais aussi scruter ces bouts de papier gras pour voir ce qu"ils" en disent dans la communication officiel et voir s'"ils" prennent la peine d'élaborer le sujet !